Nathalie Gauthard, présidente

Professeur en Ethnoscénologie

Université d’Artois /UFR Lettres et arts / Textes et Cultures

Contact : nathalie.gauthard@univ-artois.fr

Publications : http://textesetcultures.univ-artois.fr/annuaire-des-membres/professeurs-et-mcf-habilites/nathalie-gauthard

 

Responsable du master Arts de la scène et du spectacle vivant, parcours : « Écritures et processus de création scénique » et « Conception et expertise des projets culturels et artistiques ».

Nathalie Gauthard est ethnoscénologue, professeur des universités en arts du spectacle et de la scène à l’université d’Artois et présidente de la Société Française d’Ethnoscénologie – SOFETH (agréée ONG pour le PCI par l’UNESCO).

Après une formation en lettres modernes à Paris 7 et en études théâtrales à Paris 3 (en parallèle d’une activité professionnelle de comédienne et metteur en scène), elle s’est orientée et spécialisée en ethnoscénologie avec une thèse de doctorat sous la direction de Jean-Marie Pradier à Paris 8. Ses recherches portaient alors sur l’analyse des processus de composition, de recomposition et d’innovation des rituels tibétains dansés, ‘cham, à destination d’un regard extérieur au sein des communautés tibétaines exilées (Népal, Inde). Après une double qualification au CNU en section 20 (Ethnologie-anthropologie) et 18 (Arts du spectacle), elle a poursuivi ses recherches sur l’analyse des processus de patrimonialisation de l’UNESCO et ses effets sur l’épopée de Gesar de Ling (RPC, Tibet). Outre sa spécialisation sur les pratiques scéniques et performatives asiatiques, elle étudie également les esthétiques et les pratiques carnavalesques. Elle a soutenu une HDR intitulée « Pour une anthropologie des arts vivants et performatifs. Dynamiques esthétiques, sociales et politiques en arts du spectacle » à Paris IV en 2014. Elle poursuit à présent ses recherches sur la circulation, la transmission des savoirs, les processus de patrimonialisation et de revendications identitaires à l’œuvre dans les pratiques scéniques et performatives. Auteur de nombreux articles et de publications scientifiques, elle a été élue dernièrement directrice de publication de la Revue L’Ethnographie. Création, Pratiques, Publics (MSH-PN-USR3258/SOFETH – ISSN  2534-5893).

Mots clefs :

Esthétique des scènes contemporaines mondiales (XXe-XXIe siècles) : approche transnationale et transdisciplinaire ; Pratiques carnavalesques, mise en spectacle des traditions : processus de patrimonialisation ; Archives et patrimoine du spectacle vivant ; Étude des pratiques scéniques et corporelles : transmission, circulations, transferts ; Contemporanéité et effets de la globalisation ; Communautés artistiques et environnement : création, écologie et pratiques somatiques. Perspectives comparatistes et transculturelles ; Anthropologie des arts vivants et des pratiques performatives – Ethnoscénologie.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search